Les expériences de Milgram

Les expériences de Milgram

Nous sommes au début des années 1960. Aux Etats-Unis, et plus précisément à New Haven dans le Connecticut, où se trouve la très réputée Yale University. Dans ce contexte d’après-guerre et de paix relative, un chercheur du nom de Stanley Milgram se pose une question : Comment se fait-il que les Allemands se soient pliés si volontiers aux ordres durant l’Holocauste et ont envoyé des millions de juifs vers un destin macabre sans opposer de résistance? Obéir aveuglément aux ordres les plus abjects serait-ce une particularité Allemande ou bien un trait de personnalité retrouvé chez tout Homme? Non. Évidemment on est tous d’accord. C’est forcément une spécificité à la population Allemande. Jamais nous ne serions capables de telles atrocités… N’est-ce pas ?

Une seule façon de le savoir pour sûr, il faut tester cette hypothèse.

C’est ce qu’entreprend Milgram(1), un chercheur en psychologie sociale réc