Parlons peu parlons Science

Un gène du vote ?

Par Marion Guillaumin.

La nouvelle hérisse le poil des communautés scientifique et politique : voter à gauche ou à droite serait lié à notre génome. Soyez en sûrs, les sourcils se froncent et la moue est explicite ici.

D’après une publication parue ce mardi, un lien existerait entre un variant génétique et les idées politiques. En effet, l’équipe a analysé le génome de 1771 étudiantes de Singapour, génétiquement proches et ont identifié que le gène DRD4 (rôle dans la transmission de dopamine) peut intervenir dans nos choix politiques. Reste à savoir comment cela se traduit : plus exprimé, vous votez à gauche ? Récessif, votez à droite ? Et pour les centristes ? Le gène est au plus près du centromère du chromosome ?

Les chercheurs expliquent que la dopamine, ayant une influence sur nos fonctions neurologiques (i.e mémoire, apprentissage et créativité), peut aussi être un facteur dans le contrôle de nos affinités politiques.

Mais d’après la presse, ils tempèrent en précisant que les tendances politiques de chacun dépendent de facteurs environnementaux et éducatifs. Ouf. Merci de le souligner. Non, parce-qu’aux repas de famille on partage pas mal de gènes mais le DRD4 il doit dysfonctionner entre le fromage et le dessert

Bref, n’oublions pas qu’un lien n’est pas toujours explicatif (vous vous souvenez, cette histoire de cause à effet…). Votre chronique La Science en Bref ne pouvait pas écarter ce sujet, mais promis le prochain sera sérieux ! {}


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 106 / 158287

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les articles  Suivre la vie du site Rédacteurs réguliers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License