Parlons peu parlons Science

La planète Terre a une cousine !

vendredi 24 juillet 2015 par Rédaction de Parlons peu parlons Science

Par Marion Guillaumin.

Certes, il existe de nombreuses planètes dans notre galaxie. Mais la Terre semble unique en son genre… Enfin semblait, jusqu’à hier.

La mission Kepler de la NASA vient de confirmer l’existence de la première planète la plus semblable à la planète bleue, dans une zone que les chercheurs qualifient « d’habitable » autour d’une étoile comparable au Soleil.

Qui est donc cette nouvelle planète ?

Nommée Kepler 452b, elle serait 60 % plus grosse que la Terre. Présentant de grandes chances d’être rocheuse avec une atmosphère épaisse, les scientifiques supposent la présence d’eau liquide à sa surface. Par ailleurs, il semblerait qu’elle orbite autour de son étoile hôte depuis 6 milliards d’années.

Quelle est donc son étoile parente ?
Aînée de 1.5 milliards d’années du Soleil, l’étoile de type G2 autour de laquelle orbite cette planète récemment identifiée présente des similitudes avec l’étoile de notre système. En effet, elle aurait la même température que le Soleil, un diamètre supérieur de seulement 10 % mais serait tout de même 20% plus lumineuse que notre étoile jaune.

Cette découverte demande une expertise approfondie afin de déterminer les caractéristiques de cette planète. De plus, les scientifiques espèrent que ce duo (étoile-Kepler 452b) donne un aperçu de ce qui pourrait advenir à la Terre dans un futur lointain. En effet, la position de Kepler 452b indique une entrée dans un réchauffement de son climat et l’énergie dégagée par son étoile hôte pourrait évaporer l’eau potentiellement présente en surface ; ce qui prédirait la situation que la Terre pourrait subir.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 103 / 126698

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les articles  Suivre la vie du site Rédacteurs réguliers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License