Parlons peu parlons Science

Get up stand up

lundi 5 septembre 2016 par Rédaction de Parlons peu parlons Science

Par Marion Guillaumin.

Au grenier le pupitre d’Antan, bonjour les tabourets et les tables hautes. Tenez-vous bien, une étude stipule que l’apprentissage serait meilleur en restant debout en classe, plutôt qu’assis. L’avantage, quand le directeur fait son entrée, la classe est déjà levée. L’équipe ayant publié ces résultats avaient déjà effectué un lien entre cette position et la réduction de l’obésité infantile (15 % de calories éliminées de plus par rapport à la normale), a voulu cette fois tester l’effet sur l’engagement scolaire. Ce dernier, traduit par des comportements centrés sur une tâche, telle que répondre à une question, participer à une discussion ou tout simplement lever la main, a été mesuré chez 282 écoliers américains, durant une année scolaire ; dans deux conditions : assis sur une chaise standard et sur tabouret permettant d’être appuyé tout en restant debout (« Stand-biased »).

Bref, debout c’est mieux ?
D’après la publication, les élèves en situation « debout » s’investiraient davantage au cours par rapport à ceux installés sur des bureaux traditionnels. Mal aux pattes ? Les experts rassurent en précisant que les bureaux «  stand-biased » sont conçus pour que ce soit peu épuisant de rester debout, que l’élève peut poser ses pieds sur une barre. Leur conclusion : « nous pensons mieux sur nos pieds que dans notre siège ».

A noter

Cet article est issu d’une Chronique de l’an dernier ; retrouvez une dizaine d’articles rédigés par Marion. Elle y fredonne du Voulzy, y parle de cookies, de sieste et de sang !


titre documents joints

Dornhecker et al, 2015

5 septembre 2016
info document : PDF
131.1 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 660 / 97905

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les articles  Suivre la vie du site Rédacteurs réguliers   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License