Parlons peu parlons Science

Les objets contrôlés par la pensée

lundi 22 février 2016 par Rédaction de Parlons peu parlons Science

Par Nataliya Kosmyna.

Imaginez que vous puissiez contrôler n’importe quel objet avec votre cerveau. Et, bien, aujourd’hui vos rêves sont réalité grâce aux Interfaces Cerveau Ordinateur (ICO). Les ICO permettent à quiconque d’interagir avec un système informatique par le biais de son activité cérébrale. Le type le plus commun d’ICO mesure l’activité électrique du cerveau grâce à l’électroencéphalographie (EEG) au travers d’électrodes placées sur le scalp.

Afin de mettre en place une ICO, une personne doit l’entraîner en réalisant une ou plusieurs actions mentales (par ex. imaginez que vous bougez votre main, ou visualisez un objet), qui serviront d’exemples pour mettre en place un algorithme de classification qui pourra reconnaître les différentes actions apprises à partir des exemples. Pour chaque classe d’activité mentale reconnue, une action peut être déclenchée sur un système informatique.

© Makery France.

Il existe désormais une ICO accessible qui permet de contrôler divers robots facilement, y compris l’iconique quadcoptère AR.Drone. Pour contrôler le drone vous pouvez soit imaginer bouger vos membres (main gauche, droite, etc.) ou imaginer des concepts familiers (nuage pour décoller, terre pour atterrir). Les possibilités sont sans fin, sans compter qu’il suffit d’une minute d’entrainement pour que vous puissiez le contrôler !

Pour en savoir plus sur les prochaines démonstrations : http://kosmina.eu/ et @nataliyakosmyna sur Twitter.

Vous pouvez retrouver un reportage récapitulatif de ce projet ici :


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 202 / 148962

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les articles  Suivre la vie du site et al.   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License